Mot du Président

présidentLa cinquième édition du Festival du Court Métrage Marocain de Rabat se tient dans un contexte favorable, si l’on considère que le cinéma marocain connaît, ces dernières années, un développement notable, par la production d’oeuvres cinématographiques de très bonne qualité ; cela est dû à plusieurs facteurs : l’accumulation des expériences depuis l’indépendance du Royaume, l’encouragement des pouvoirs publics, l’implication des institutions en charge du domaine, la création d’écoles privées formant les nouvelles générations de cinéastes marocains aux divers métiers de cinéma ; et bien entendu et notamment le travail inlassable des « maîtres » et des jeunes qui montrent, chaque jour, un potentiel de créativité et de présence qui forcent l’admiration.

Dans cet élan, les jeunes en formation, et ceux aussi qui ont choisi de s’exprimer dans le court, nous présentent cette année une panoplie de films qui abordent les sujets les plus divers et avec les technologies les plus variées. Les oeuvres que le public, amoureux du cinéma, découvrira, apporteront la preuve de cette formidable évolution que connaît le septième art marocain.

Le public sera appelé, comme à l’accoutumée, à voter pour départager les oeuvres gagnantes.

Le jury, présidé cette année par Abdeslam Kelai, connu par ces productions d’inspiration hautement artistique, et les membres connus aussi pour leur professionnalisme et leur probité, apportera son regard critique sur les 20 films en compétition.

Une note d’excellence enfin à l’équipe d’organisation menée par son directeur, Adil El Fadili, qui durant toute une année a réalisé un travail méticuleux pour présenter au grand public un programme varié et lui procurer plaisir et bonheur.
Abdelkrim Bennani
Président du Festival