Directeur du Festival

Adil El Fadili est le nouveau directeur du Festival du Court Métrage Marocain de Rabat.

Lauréat du CLCF, Conservatoire Libre du Cinéma Français de Paris, Adil El Fadili rentre dans son pays le Maroc, pour y exercer sa passion ; Il commença par coécrire et réaliser les premiers sketches de la non moins connue et sœur, l’humoriste Hanane El Fadili, sur une émission diffusée sur la chaîne 2M. Dans la même période il met en scène un spectacle de Marionnettes « Le Village Heureux » monté par le pionnier en la matière, son père Aziz El Fadili, ce qui lui a valu un Prix au Festival Mondial de la Marionnette à Charleville-Mézières en France. Adil se familiarise avec le milieu de la télévision sans pour autant quitter son objectif cinéma, c’est ainsi qu’il devient premier assistant du réalisateur émérite Mostafa Derkaoui. Riche de ces expériences il décida de monter le premier One Women Show au Maroc intitulé « Telle est Hanane » pour Hanane El Fadili qui remporta un succès sans précédent.

Adil continua ses travaux au théâtre en mettant en scène une adaptation du «Petit Prince », en spectacle de marionnettes géantes mais surtout en montant le second One Woman Show de Hanane El Fadili intitulé : « Hanane Débarque » 58 représentations au théâtre le Divan du Monde à Paris.

Adil fait son retour en force vers la télévision et réalisa son premier téléfilm « Ould l’Hamria » premier polard Marocain du genre, qui ne laissa pas les téléspectateurs indifférents. Fort de ce succès, il enchaîna les téléfilms sur les chaînes Nationales : Al Mouhimma, Achahida, Addam Al Maghdour, Hadd Assadaka, Hajjar El Oued…et revient avec, un nouveau concept pour le Maroc ; Une première série 100% policière intitulée : « La Brigade », la série trouve son public et en est actuellement à sa 5éme saison. Riche de toutes ces expériences théâtrales et télévisuelles, en 2010, Adil saute enfin le pas ; Il réalise son 1er Court Métrage Cinéma, intitulé : « Courte vie » ce premier Bébé, comme il aime à l’appeler, confirme le talent incontestable de Adil, le Film remporte quasiment tout les prix Nationaux et fait une carrière remarquable à l’internationale, il est en sélection officielle dans plusieurs Festivals prestigieux à travers le Monde, dont celui de Clermont-Ferrand en France, Dubaï aux E.A.U, Aspen aux U.S.A, Valladolid en Espagne ou encore Carthage, Oran et Luxor.
A ce jour « Courte Vie » s’est fait connaître dans plus de 45 pays, a remporté une vingtaine de prix et continue à être sollicité de part le Monde.
Parallèlement à tous ses travaux, Adil El Fadili a été membre de jury dans plusieurs Festivals Nationaux dont ceux de Tanger et de Marrakech, et a également été Président du jury du Festival International du Court Métrage de l’étudiant à Casablanca.